Fin de saison, comme une aventure qui prend fin…

Sur une belle note samedi avec cette victoire à l'issue d'un match rondement bien mené contre Connéré.
Nous avons pu apprécier et mesurer tout autant des prestations collectives et individuelles, que de progrès et chemins parcourus sur l'ensemble de la saison, tant techniques que sur le plan état d'esprit. Donc, une aventure collective qui prend fin. Et comme toute aventure, des hauts et des bas: des blessures : qui ont évidemment pénalisé en premier lieu les "victimes" avant d'impacter le collectif et les résultats. ça fait partie du jeu, les "risques du métier" comme on dit. Pour sûr, sans ces blessures, ce collectif avait d'autres atouts encore à faire valoir. D'un autre point de vue, comme on peut toujours voir du positif dans le "moins", on a pu assister à des éveils, des états d'esprit et solidarités de haut vol.
une aventure humaine :joueuses, encadrants et parents, auront partagé ensemble en premier lieu une passion, et de pouvoir partager plus encore, de temps, d'échanges, d'amitiés. En cela, c'est bingo. Objectif atteint, maintien assuré en Région.
Une vie de groupe qui n'a cessé de s'améliorer à gagner encore en maturité, partager discussions, des avis, des déplacements, des hauts et des bas ensemble. Bref, un début chaotique, comme chaque nouveau groupe peut vivre à l'entame, et plus encore chez des Ados Filles.... Et puis chacune, à sa manière et à son rythme, parfois dans la douleur ou avec aisance, a su petit à petit appréhender le projet collectif que nous Fayssal, Laetitia et Katia n'ont cessé d'enseigner. Tout n'aura pas été acquis, ce groupe aurait eu un intérêt à évoluer au moins une année encore ensemble pour en voir certaines graines éclore.
Les différentes détections qui ont lieu cette année ne s'y sont pas trompées d'ailleurs, et ont su relever les atouts/évolutions d'Emma,  d'Elena d'Hanna et de Maureen, . Pour couronner ce bel ensemble, Emma convoquée fin mai en stage national . L'avenir de la section féminine avec toutes ces belles pousses. Vivement l'année prochaine.